Glyphosate : tests urinaires, le match retour
article

Glyphosate : tests urinaires, le match retour

Réservé à nos abonné.e.s
A-t-on vraiment "tous" du glyphosate dans les urines ? Y a-t-il un test meilleur que les autres ? Et ce glyphosate dans les urines est-il dangereux ? En 2019, entre les "glyphotests" d'Envoyé Spécial, les plaintes des "pisseurs involontaires" positifs au glyphosate et les contre-tests négatifs d'agriculteurs, la bataille des tests urinaires a fait rage.

C'est une "polémique" qui revient à intervalles réguliers depuis janvier dernier : celle sur les tests urinaires pour détecter des résidus de glyphosate. Souvenez-vous : le 19 janvier 2019, Envoyé Spécial diffuse un épisode spécial sur la molécule pesticide, y incluant une séquence sur des "glyphotests" réalisés sur des stars (Jamel Debbouze, Julie Gayet...), et qui montrent des traces de glyphosate dans leurs urines, séquence rediffusée notamment par le site Konbini News.

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.