Gallica, pages ouvertes sur la presse de l'été 14
enquête

Gallica, pages ouvertes sur la presse de l'été 14

Découvrez à votre tour le trésor en ligne de la BNF

Réservé à nos abonné.e.s
Pour la série d’émissions d’été que nous entamons aujourd'hui, nous avons relu avec avidité la presse de l'été 1914 afin de comprendre comment les contemporains avaient perçu, par la presse, le basculement de la paix vers la guerre. Comment se consultent ces journaux? Fini les micro-films à consulter au fond d'une bibliothèque, désormais tout (ou presque) est en ligne, sur Gallica, la bibliothèque en ligne de la BNF. Petit retour sur cette vaste numérisation.

Vous souhaitez consulter les journaux du lendemain de l’attentat de Sarajevo de 1914 ? Vous vous demandez comment réagit la presse au lendemain de l'assassinat de Jaurès? Tout est en ligne ici, classé par titres, puis par années, et par jour. On y trouve les journaux les plus lus à l’époque: Le Matin, le Petit Parisien, le Petit Journal, ou encore Le Temps, quotidien de référence, ancêtre du Monde.

Ne manquez pas cette Une du Matin, du 29 juillet 1914 : l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. Mais l'acquittement de Henriette Caillaux, qui a tué le directeur du Figaro, est en plus gros caractères picto

Depuis 2005, la BNF s&rsqu...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Le "Guardian" change son traitement photo de la crise climatique

Moins d'ours blancs esseulés, plus d'humains surchauffés

"Le Canard" se paye Wikipédia, qui se paye "Le Canard"

L'hebdomadaire a-t-il démasqué un historien d'extrême droite sur l'encyclopédie en ligne ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.