France 2 : timides débuts du fact-checking en direct
Brève

France 2 : timides débuts du fact-checking en direct

Le fact-checking sans erreur à rectifier, ou très peu ? C'est un peu le comble du fact-checking.

Voilà ce qui est arrivé hier soir à l'équipe de Francetvinfo.fr, qui avait annoncé "une innovation phare" pour inaugurer la deuxième saison de l'émission Des paroles et des actes : "Associer une équipe de factcheckers de FranceTV info pendant le direct." Et surtout, relayer les rectifications à l'antenne.

Au final, seules deux imprécisions de Jean-Marc Ayrault au sujet de la fiscalité ont été rectifiées, et uniquement sur le site. Ayrault a ainsi assuré durant l'émission que 400 000 foyers payent pour la première fois l'impôt sur le revenu en 2012, suite à la décision du gouvernement Fillon de ne pas actualiser le barème de l'impôt. Le chiffre est en réalité de 200 000.

pujadas

Autre rectification, concernant le nombre de personnes épargnées par le gel du barème concernant cette fois l'an prochain. Ayrault assure que 9 Français sur 10, à revenus constants, ne seront pas touchés. Il y en aura beaucoup plus, en réalité, selon le fact-checking de Francetvinfo.

L'objectif de l'exercice était d'être traduit à l'antenne par David Pujadas. Mais les erreurs d'Ayrault n'étant peut-être pas jugées très importantes, rien n'a en fait été diffusé. L'équipe assure que l'expérience sera renouvelée. A moins que le fact-checking devienne victime de son succès, et que les politiques se décident à devenir (enfin) précis ?

Le fact-checking, nouvel outil journalistique à la mode ? Retrouvez notre émission sur le sujet, tournée au moment de la campagne présidentielle.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.