Foot : le "journalisme mercato" ou le triomphe de la rumeur
article

Foot : le "journalisme mercato" ou le triomphe de la rumeur

"Tu ne sais pas à quel degré de désinformation tu es"

Réservé à nos abonné.e.s
Chaque année, en janvier et en juillet-août, a lieu dans le monde du football la période des transferts de joueurs, ou "mercato". L'occasion pour l'éthique journalistique de se faire rouler dessus : fausses rumeurs relayées, journalistes mouillés dans les transferts, sources peu fiables. Plongée dans une fumeuse bulle médiatique.

Avec Clément Legros

Chez les fans de foot, les "fake news" de transferts ont fourni des scènes presque mythiques. Par exemple, en 2015, lors de la phase de poule de la Ligue des Champions, le Real Madrid affronte le PSG, entraîné par Laurent Blanc. À la fin du match, la star portugaise du Real, Cristiano Ronaldo, glisse quelques mots à l'oreille de Laurent Blanc devant les caméras. Personne ne sait ce qui s'est dit. Sauf Gilles Favard, chroniqueur de l'émission "L'Équipe du soir" sur la chaîne L'Équipe. Cet homme d'affaire, condamné pour escroquerie en 2008, joue souvent le rôle d'intermédiaire entre des cellules de recrutement des agents de joueurs. Et il a ses informations, qu'il balance en direct avec aplomb :  "Il [Ronaldo] lui a do...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.