Financement illégal ? Passe d'armes à Strasbourg entre FN et journalistes
article

Financement illégal ? Passe d'armes à Strasbourg entre FN et journalistes

...et potacheries entre Le Monde et Libé

Réservé à nos abonné.e.s
Mais pourquoi Marine Le Pen souriait-elle de toutes ses dents en faisant "Coucou Libé" au Parlement européen cette semaine ? La révélation d'une enquête sur un possible financement illégal du Front National à Bruxelles a dressé les dirigeants frontistes contre les journalistes français. Des journalistes divisés sur la manière de répondre aux provocations du FN.

"Vingt assistants du FN au Parlement européen visés par une procédure pour fraude." C’est un article du Monde, publié lundi 10 mars (par le tandem de journalistes Davet-Lhomme), qui a lancé ce nouveau feuilleton politico-médiatico-judiciaire autour du Front National. En cause, une enquête ouverte par le Parlement européen à propos de 20 assistants parlementaires de députés frontistes, soupçonnés de travailler pour le parti.

"Ces assistants, qu’ils soient locaux, c’est-à-dire implantés dans les circonscriptions, ou accrédités, c’est-à-dire censément basés dans les institutions eu...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.