Fausse agression d'un instituteur : le parquet s'emballe, la presse avec
article

Fausse agression d'un instituteur : le parquet s'emballe, la presse avec

Réservé à nos abonné.e.s
Agressé au cutter par un homme cagoulé se revendiquant de Daech ?

Ce lundi 14 décembre, un instituteur de l’école maternelle Jean-Perrin, à Aubervilliers (93), a déclaré avoir été victime d'une agression. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête, et la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, s'est rendue sur place. Mais en fin de journée, l'homme a reconnu avoir tout inventé. Trop tard : tout en se disant "prudentes", les chaînes d'information en continu avaient passé une bonne partie de leur journée à broder autour de l'agression. Si les médias n'ont fait que reprendre les informations erronées du Parquet, certains ont toutefois contribué...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.