Etude sur l'antisémitisme : après les musulmans, polémique sur le Front de Gauche
article

Etude sur l'antisémitisme : après les musulmans, polémique sur le Front de Gauche

Le Parti de Gauche menace d'attaquer Reynié (Fondapol)

Réservé à nos abonné.e.s
Le Front de Gauche, un des "foyers de l’antisémitisme" en France ? Les propos de Dominique Reynié, invité hier de la matinale de France Inter, sur l’étude de sa fondation Fondapol (proche de l’UMP) sur l’antisémitisme ont fait bondir les militants et les responsables du parti de Jean-Luc Mélenchon, lui-même nommément visé. Nouvelle polémique pour une étude… déjà très critiquée en novembre dernier pour ses conclusions sur les musulmans cette fois.



Une étude et deux polémiques en trois mois. Déjà très critiquée à sa sortie en novembre dernier par la sociologue – notamment spécialiste de l'extrême-droite et du racisme – Nonna Mayer pour quelques (gros) soucis méthodologiques, l’étude sur l’antisémitisme du think tank proche de l’UMP Fondapol a cette fois-ci été la cible du Front de Gauche. En cause, la mise en avant par le directeur de la Fondapol, Dominique Reynié, d’une partie des résultats sur les proches du Front de Gauche et les électeurs de Jean-Luc Mélenchon en 2012.

"La France comprend trois foyers d'expression de l'ant...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.