Annonce gouvernementale à crédibiliser ? Candidature présidentielle à lancer ? Sujet de société à revaloriser ? Comment les sondages vous aideront dans cette juste cause.

Publié le 02/09/2010  Alimenté le 17/10/2017
Libé1
observatoire du par

Antisémitisme des musulmans : un sondage médiatisé... et critiqué

"Il existe un complot sioniste à l'échelle mondiale" : oui ou non ?

Vous n'avez pas pu y couper : le mois dernier, un sondage sur l'antisémitisme commandé par le think tank libéral Fondapol à l'Ifop semblait démontrer l'émergence d'un "nouvel antisémitisme" dans la population musulmane et sa persistance chez les sympathisants FN. Problème : pour la sociologue – notamment spécialiste de l'extrême-droite et du racisme – Nonna Mayer, le sondage en question accumule les (gros) soucis méthodologiques, de la faiblesse de l'échantillon à une mauvaise formulation des questions.

"Les résultats d'une double enquête d'opinion semblent confirmer l'hypothèse d'un "nouvel antisémitisme" dans la population musulmane, et battre en brèche l'idée d'une "normalisation" chez les sympathisants du FN." Réalisé pour le think tank Fondapol, libéral et proche de l’UMP, le sondage sur l’antisémitisme de l’Ifop publié le 14 novembre dernier a été repris un peu partout. Entre autres : une dépêche AFP relayée par la plupart des sites d’info (comme ici ou ), une pleine page dans Libé, un long papier avec le détail des chiffres sur LeMonde.fr, et des reprises sur France Culture ou sur ITélé par Audrey Pulvar face à Bernard-Henri Lévy.

Il était donc impossible donc d’échapper à l’idée de "l'émergence et l'affirmation d'un nouvel antisémitisme qui s'apprécient parmi les musulmans vivant en France", selon les termes du directeur général de la Fondapol, Dominique Reynié (bien connu des @sinautes). Point commun des reprises : beaucoup de citations brutes des chiffres avancés par les deux enquêtes Ifop (l’une sur l’ensemble des Français, l’autre sur la population musulmane de France) qui forment l’étude, et aucune précision ou critique sur la méthodologie. Deux semaines plus tard, la violente agression antisémite d'un couple de Créteil le 1er décembre, conduisait le ministre de l'Intérieur à faire de la lutte contre l'antisémitisme "une cause nationale", comme en écho à l'étude de l'Ifop.

Libé se contente de souligner que l’enquête sur les musulmans a été réalisée...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Discord insoumis

Interview Macron : "étonnants" sondages (Libération)

lu publié(e) le 17/10/2017 par la rédaction

Censure d'un sondage de LCI défavorable à Emmanuel Macron ? C'est le bruit qui courait sur Twitter dimanche soir après l'interview du président de la République, raconte Libération. A l'origine de la confusion, deux sondages publiés par LCI, l'un à l'antenne et l'autre sur le site, aux ...

nouveau media

Sondages : de l'importance de la marge d'erreur (Mercier)

lu publié(e) le 11/04/2017 par la rédaction

Sur son blog, Arnaud Mercier, professeur en information-communication à l'université Paris 2, milite pour que les médias donnent systématiquement les marges d'erreur des sondages qu'ils commentent. En prenant l'exemple de ceux publiés ces derniers jours, donnant Macron et Le Pen loin devant ...

nouveau media

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Pourquoi pas plus tôt ? Tentatives d'explications

enquête publié(e) le 11/04/2017 par Manuel Vicuña

Et Mélenchon battrait Le Pen au second tour, avec 57% des voix, contre 43%. Depuis, dimanche et la publication d'un sondage Kantar-Sofres, dans lequel Mélenchon, pour la première fois, a dépassé Fillon au premier tour, les sondeurs s'estiment autorisés à tester Jean-Luc Mélenchon au second ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Ce type de tableau existe sur wikipédia, couplé à l'intervalle de confiance. Une marge d'erreur n'a d'ailleurs aucun sens ...

Par kadife
le 11/04/2017

Fillon : chacun savait que les sondages n'étaient pas fiables !

Avouons que la politique sans sondage, ce serait tout de suite moins drôle ... De quoi parleraient les professionnels de la ...

Par So grenu
le 21/11/2016

La dédiabolisation de Marine le Pen, une création sondagière et médiatique ?

Ben oui, pas nouveau le phénomène. Depuis que les médias ont troqué le peu qu'il leur restait de contre-pouvoir contre une...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 24/06/2013
Tous les forums >