"Etre un homme après #Metoo", la couv' de l'Obs qui fait mâle
article

"Etre un homme après #Metoo", la couv' de l'Obs qui fait mâle

"Donc le harcèlement sexuel, c'est l'essence même de la virilité ?"

Réservé à nos abonné.e.s
Cette semaine L'Obs, nous gratifie d'un dossier sur le nouveau marronnier du moment, entendez : la "crise de la masculinité". Avec sa Une "Etre un homme après Metoo ?" et sa photo d'un mâle, désoeuvré, prostré seul dans une cuisine, qui a soulevé des réactions d'internautes lassés de voir un mouvement de dénonciation des agressions sexuelles présenté comme une entreprise de victimisation des hommes.

L’œil hagard, "L'Homme" à l’air tout tourneboulé. Assis dans la cuisine, seul. Devant une table sans couvert, ni pitance. Le pauvre n’a visiblement pas le cœur à arroser les plantes, ni même à s’habiller. Au point que même son chien, ne semble pas comprendre ce qui arrive à son maître... Pourtant, la chose est entendue : "La déferlante féministe a définitivement ébranlé le modèle patriarcal. C’est l’essence même de la virilité qui est questionnée", écrit L’Obs qui cette semaine, a entrepris de nous donner des nouvelles de la condition masculine, avec en couverture cette image accompagnée du titre "Etre un homme, après metoo"

Capture-couvObs

Cette couverture vient ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.