Etiquetage alimentaire : l'industrie tente de décrédibiliser Cash Investigation
enquête

Etiquetage alimentaire : l'industrie tente de décrédibiliser Cash Investigation

Bataille des couleurs, mode d'emploi

Réservé à nos abonné.e.s
Le Cash Investigation sur le nouvel étiquetage nutritionnel en France, diffusé lundi 13 septembre, n'était pas du goût de la directrice générale de l'Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) Catherine Chapalain. Dans une tribune publiée la veille de la diffusion, elle reproche à la présentatrice Élise Lucet de faire la part belle à un mode d'étiquetage particulièrement explicite, aujourd'hui en concurrence avec d'autres étiquetages. @si fait le point.



Cash Investigation est de retour sur France 2, avec son enquête "L'agroalimentaire: business contre santé". L'occasion d'évoquer la bataille autour du "nouvel" étiquetage nutritionnel (un vieux combat comme vous le racontait @si l'année dernière). Courant septembre, des grandes surfaces doivent tester quatre nouveaux systèmes d'étiquettes censés mieux informer le consommateur sur les valeurs nutritionnelles des produits. Démarche inhabituelle : une des responsables professionnelles interviewées dans l'émission a fait connaître sur son site les conditions de tournage. Outre les remarques, anecdotiques, sur l'oreillette d'Elise Lucet, ou son horaire d'arrivée, que reproche exactement la directrice générale de l'ANIA Catherine Chapalain dans s...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.