Ervé ne veut plus être le "SDF connecté" préféré des médias
interview

Ervé ne veut plus être le "SDF connecté" préféré des médias

"Depuis hier, j'ai envoyé chier une trentaine de journalistes"

Réservé à nos abonné.e.s
Il s'appelle Ervé, sans le "H" "parce qu'il l'a fumé" comme il aime le raconter. Il a 44 ans, vit dans la rue depuis une vingtaine d'années, et raconte son quotidien depuis 2007, sur son compte Twitter. Depuis octobre dernier, son histoire a brusquement enchanté Le Parisien, Libération, Ouest-France, LCI, Street Press, et d'autres. @si a posé cinq questions au "SDF connecté" qui ne veut plus entendre parler des médias.

nouveau media

Le profil Twitter d'Ervé

Depuis 1999, Ervé est à la rue. "J'étouffe entre quatre murs", explique à StreetPress ce père de deux enfants, âgés de deux et cinq ans, qu'il va voir tous les week-ends chez leur mère. Depuis 2007, Ervé tweete aussi. Beaucoup. Plus de 52 000 tweets en 9 ans pour raconter son quotidien de SDF, ou commenter l'actualité politique. Il a pourtant fallu attendre octobre 2016, et un court article du Parisien, pour que les médias se penchent sur son cas. Pourquoi une si longue attente ? Difficile de le savoir, mais depuis ils ne le lâchent plus. Ces deux derniers jours, par exemple, Ervé a reçu des dizaines de textos, e...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.