Enquêter sur Hanouna : enfant-roi ou Janus impitoyable ?
article

Enquêter sur Hanouna : enfant-roi ou Janus impitoyable ?

Réservé à nos abonné.e.s
Transparence, bonhomie, dissimulation, terreur : des termes mutuellement incompatibles… mais qui semblent pourtant coexister chez le présentateur de "TPMP", à écouter les journalistes ayant travaillé sur l'homme depuis 2018. Son basculement politique a été maintes fois décrit, moins son basculement médiatique : enquêter sur Cyril Hanouna relève désormais du parcours du combattant, du moins lorsqu'il est question de témoignages critiques non-anonymes issus du monde télévisuel.

L'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) n'est pas vraiment une fanzouze de Cyril Hanouna. Elle a saisi, le 18 novembre 2022, un rapporteur indépendant du Conseil d'État pour examiner la séquence autour du député LFI Louis Boyard – stade ultime des procédures possibles après moults avertissements et mises en demeure envers Hanouna. Le public de Cyril Hanouna, lui, imagine et apprécie qu'il dise tout (et n'importe quoi) sur le plateau de Touche pas à mon poste (TPMP), comme il ne cesse d'ailleurs de le mettre en avant. L'une des informations révélées ce 2 janvier 2023 par une enquête de la Lettre A devrait pourtant froisser et l'Arcom et le public de TPMP : cette lettre confidentielle dévoile en ef...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.