En Thaïlande, la guerre fait aussi rage entre les télés
article

En Thaïlande, la guerre fait aussi rage entre les télés

Studios envahis, manifs festives, et un milliardaire des médias en première ligne

Réservé à nos abonné.e.s
Au delà de l'Asie du Sud, son nom est méconnu. Pourtant, depuis plusieurs années, Sondhi Limthongkul fait la pluie et le beau temps sur la vie politique thailandaise. Le parti qu'il a fondé, le PAD, a fait tomber deux gouvernements : en 2006, puis cette année. Les armes de ce milliardaire influent ? Sa fortune et ... sa chaîne de télé, ASTV.

Au delà de l'Asie du Sud, son nom est méconnu. Pourtant, depuis plusieurs années, Sondhi Limthongkul fait la pluie et le beau temps sur la vie politique thailandaise. Le parti qu'il a fondé, le PAD, a fait tomber deux gouvernements : en 2006, puis cette année. Les armes de ce milliardaire influent ? Sa fortune et ... sa chaîne de télé, ASTV.

Un des programmes diffusés sur la chaîne picto

On sait des opposants au gouvernement thaïlandais qu'ils bloquent les aéroports de Bangkok, portent des bandeaux jaunes, et s'excusent auprès des touristes du dérangement que provoquent leurs manifestations. On sait moins, en revanche, que les membres de l...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.