Elkabbach invité de Hollande, lui-même invité d'Elkabbach
Brève

Elkabbach invité de Hollande, lui-même invité d'Elkabbach

Sacré Elkabbach.

Il fait partie de la délégation officielle pour le voyage de François Hollande en Algérie les 19 et 20 décembre prochains. Une invitation révélée par L'Express et confirmée par Elkabbach lui-même. Mais comment justifier un tel traitement de faveur alors que l'Elysée a délivré 98 accréditations à des journalistes qui paieront le voyage ? C'est très simple : "J'ai beaucoup d'amis en Algérie, aussi bien dans l'opposition qu'au pouvoir. J'y vais et j'en reviendrai en journaliste. Vous verrez bien", se justifie le journaliste d'Europe 1, citoyen d'honneur de sa ville natale d'Oran depuis l'année dernière. Si Elkabbach a des amis à Alger, effectivement, ça change tout...

Mais Hollande n'aura pas affaire à un ingrat puisque dès le lendemain, Elkabbach lui renverra l'invitation : "François Hollande a choisi Jean-Pierre Elkabbach pour sa première intervention à la radio depuis son accession à l'Élysée. Vendredi, à 8 h 20 sur Europe 1, le président de la République répondra au journaliste à l'issue de sa visite d'État en Algérie", nous apprend TV Mag. Interview grinçante assurée.

Ce n'est pas la première fois que Jean-Pierre Elkabbach fait partie de la délégation d'un voyage officiel.

En 2008 déjà, lors d'un déplacement de Nicolas Sarkozy en Inde, le journaliste d'Europe 1 avait été l'invité de l'Elysée.

picto La preuve en image

Comme nous vous l'avions signalé à l'époque, il avait voyagé à bord de l'avion présidentiel. Et lors de la conférence de presse, il n'avait même pas pris la peine de rejoindre les journalistes : c'est aux côtés de la délégation officielle qu'il avait assisté à la conférence.


L'occasion de consulter notre dossier bien fourni sur ce "grand professionnel du dérapage".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.