Elkabbach (enfin) dégagé de la matinale d'Europe 1
article

Elkabbach (enfin) dégagé de la matinale d'Europe 1

Une longue carrière de connivence avec les dirigeants politiques

Réservé à nos abonné.e.s
Vers la fin d'une époque ? Jean-Pierre Elkabbach ne fera plus l'interview politique de la matinale d'Europe 1. À 79 ans, le vétéran de l'interview politique, et grand professionnel du dérapage auquel @si a même consacré un dossier, sera présent uniquement le week-end sur la radio privée. Interviews complaisantes ou agressives, accusation de proximité avec certains politiques (dont Nicolas Sarkozy et François Hollande), sexisme... @si revient sur quelques grands moments d'Elkabbach.

On ne l'entendra plus tous les matins de la semaine : à partir de janvier 2017, Jean-Pierre Elkabbach ne présentera plus l'interview politique de la matinale d'Europe 1, qu'il tenait depuis 29 ans. La décision, prise par le PDG de la radio Denis Olivennes, est justifiée par la baisse des audiences de l'antenne, propriété de Lagardère. C'est le journaliste politique Fabien Namias, jusque-là directeur de la radio (et qui va abandonner ce poste), qui remplacera son collègue. Si Elkabbach ne sera plus présent dans la matinale de la semaine, il animera cependant toujours son émission du dimanche, Le Grand Rendez-vous, ainsi que deux interviews politiques les samedi et d...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.