Ebola, clips et contre-clips
enquête

Ebola, clips et contre-clips

Tiken Jah Fakoly répond à Carla Bruni

Réservé à nos abonné.e.s
Ils sont prêts à aller "sauver l'Afrique", mais l'Afrique préfèrerait qu'ils s'abstiennent. Trente ans après le Band Aid contre la famine en Ethiopie, des artistes occidentaux se mobilisent, cette fois contre le virus Ebola. Leur morceau, "Do They Know It's Christmas ?", a été vivement critiqué par des chanteurs africains, qui l'ont jugé "paternaliste et misérabiliste", et ont lancé leur propre chanson, "Africa Stop Ebola".

Sting et Phil Collins ont laissé la place à One Direction et au chanteur de Coldplay Chris Martin, mais l'idée est toujours là. Réunis en studio, casques sur les oreilles, des artistes britanniques et irlandais réunis par le musicien Bob Geldof chantent pour la bonne cause. À quelques phrases près, le morceau est le même qu'il y a trente ans : intitulé "Do They Know It's Christmas ?", il est censé rappeler au public européen et américain quelle chance il a de pouvoir fêter Noël alors qu'ailleurs dans le monde, des gens souffrent. Souffrent de quoi ? La cause évolue : famine en Ethiopie en 1984, guerre au Darfour en 2004, virus Ebola e...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.