Ebdo, c'est fini
article

Ebdo, c'est fini

Réservé à nos abonné.e.s
Deux mois après son lancement, le newsmagazine Ebdo lancé en janvier dernier "suspend" sa parution, la société éditrice, Rollin Publication, se retrouve en cessation de paiement. Laissant 8000 abonnés et plusieurs salariés, dont une quarantaine de journalistes, sur le carreau.

On le savait depuis quelques jours, Ebdo était menacé de disparition. Voici quelques jours, Buzzfeed avait annoncé son dépôt de bilan, aussitôt démenti par la direction, car il était encore question de « sauver », ce nouveau-né des newsmagazines, lancé par les fondateurs des revues XXI et 6 Mois, Laurent Beccaria et Patrick de Saint-Exupéry. Tous deux avaient annoncé, dans Libération, l’organisation d’un tour de table d'investisseurs, sous peine de mettre les clés sous la porte.  "On n’a pas six mois, s'était alarmé Beccaria. Cela se compte en semaines." Le directeur de la publication Thierry Mandon, ex figure du Parti socialiste, deux fois secrétaire d'Etat, à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, puis en charge d...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Autun et Couthures, deux festivals de journalisme à couteaux tirés

… sur fond de rivalité entre XXI et le groupe Le Monde

L'Obs contre le "tribunal médiatique". Et pourtant...

Dans le "Jeremstargate", l'hebdo avait aussi participé à la course au buzz

Enquêter sur le Rwanda, mode d'emploi

Des documents publics, à ceux qui "tombent du camion" grâce à Védrine

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.