Du cul et du culot : la recette gagnante de HBO
article

Du cul et du culot : la recette gagnante de HBO

De John Oliver à Game of Thrones : sexe à tous les étages sur la chaîne cablée américaine

Réservé à nos abonné.e.s
Bingo ! John Oliver, présentateur de Last Week Tonight sur la chaîne HBO (acronyme de Home Box Office), est parti en Russie à la rencontre d'Edward Snowden. Résultat : une interview accrocheuse de près vingt de minutes, qui a retenu l'attention de notre matinaute et dans laquelle on cause davantage de "photos de bites" que de l'offensive des géants du net contre le renouvellement de certaines dispositions du Patriot Act. Le sexe, argument marketing imparable ? Sur la chaîne, les scènes de sexe des séries font régulièrement polémique.

Le sexe et HBO, c'est une longue histoire d'amour. Et elle n'est pas née le week-end dernier, alors que John Oliver sommait Edward Snowden, dans son Late Week Tonight, de parler davantage de "photos de bites" et moins des pratiques de la NSA, qui collecte pourtant depuis des années les données de millions d'Américains (et au moins autant outre-Atlantique).

"Les photos de bites", arme efficace pour que les citoyens américains s'intéressent au combat de Snowden ?

Cette histoire est née, en réalité, en 1965. Cette année-là, Charles Dolan veut lancer HBO mais se pose une question : les gens sont-ils prêts à payer pour une chaîne de tél&eacut...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.