DSK, inusable boule puante du Figaro : aujourd'hui, Sarcelles
enquête

DSK, inusable boule puante du Figaro : aujourd'hui, Sarcelles

Transformer une affaire privée en missile politique, mode d'emploi

Réservé à nos abonné.e.s
Comment transformer une affaire strictement privée en affaire publique, et en missile politique ? C'est l'autre feuilleton DSK: la résurrection d'une liaison de l'ex-maire avec une jeune Sarcelloise dans les années 90, sur laquelle se greffe, aujourd'hui, une plainte pour subornation de témoin.

Le Figaro relate largement l'histoire de Marie-Victorine M., ex-maîtresse de DSK dans les années 90. Si son témoignage remonte au mois de juillet, l'histoire a rebondi la semaine dernière avec le dépôt de plainte des avocats de Nafissatou Diallo en France pour subornation de témoin.

Le père de la jeune femme assure en effet avoir été contacté par un adjoint au maire de Sarcelles pour qu'il demande à sa fille de ne plus s'exprimer dans les médias. Retour sur cet autre  feuilleton DSK, dont Le Figaro espère qu'il pourra continuer d'"embarrasser" le PS.

Son nom est apparu le 27 juillet à la une de l'hebdomadaire suisse,...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

DSK : de la sodomie à la relaxe

Ces scandales médiatiques qui se dégonflent au tribunal (2)

DSK/Carlton : comment naît une théorie du complot

Sarkozy, des "écoutes secrètes" et la rumeur d'une clé USB

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.