Départ Sofitel : DSK "pressé, tendu et stressé" (NY Times)
Brève

Départ Sofitel : DSK "pressé, tendu et stressé" (NY Times)

Le New York Times donne des détails sur les circonstances de l'arrestation de DSK samedi après-midi dans un vol Air France en direction de Paris, et cite l'avis du chauffeur qui l'a conduit à l'aéroport.

"La police a été appelée à l'hotel vers 13h30, samedi, mais quand ils sont arrivés, Mr Strauss-Kahn était déja parti. A un moment, Strauss-Kahn a appelé l'hotel pour dire qu'il avait perdu un téléphone. Les policiers ont dit aux employés de l'hôtel de dire qu'ils avaient le téléphone, selon un policier. Strauss-Kahn a alors dit qu'il était à l'aéroport Kennedy prêt à s'embarquer." Ce qui a permis à la police de l'arrêter dans l'avion, raconte le New York Times, en publiant une photo de DSK sortant du commissariat, menotté et les mains dans le dos, dimanche soir à 23h, heure de New York. Il était tôt ce matin heure française, la photo n'a donc pas été publiée dans les journaux français.

A propos de la femme de chambre, le New York Times explique qu'il s'agit d'une immigrée africaine, âgée de 32 ans, qui vit dans le quartier du Bronx avec sa fille adolescente, mais les journalistes ne l'ont pas vue pour l'instant. Puis le quotidien cite un client qui a utilisé le même chauffeur qui a conduit DSK à l'aéroport: "Il m'a raconté que Strauss-Kahn était vraiment pressé. Il voulait partir le plus vite possible. Il semblait tendu et stressé a ajouté le chauffeur", selon ce client norvégien, Mortem Meier.

"Déjeuné en ville" (Le Guen, PS)

En contradiction avec ce témoignage, le socialiste strauss-kahnien Jean-Marie Le Guen a expliqué, lundi matin sur France Inter, que DSK avait "déjeuné en ville" entre son départ de l'hôtel et son arrestation, ce qui contredirait l'hypothèse d'une fuite précipitée. Mais Le Guen n'a pas précisé sa source.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Dossier DSK, la chute

DSK : de la sodomie à la relaxe

Ces scandales médiatiques qui se dégonflent au tribunal (2)

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.