De Hamon à Fillon, Snapchat tente de s'affirmer comme média
enquête

De Hamon à Fillon, Snapchat tente de s'affirmer comme média

...et s'invite dans la campagne présidentielle

Réservé à nos abonné.e.s
Faute d'oeufs en chocolat, le fil twitter de ce lundi de Pâques réservait avant-hier une autre surprise : une mystérieuse photographie de François Fillon, arborant des lunettes multicolores. Késako ? Fillon était sur Snapchat, pour une interview réalisée en vidéo à partir de questions envoyées par de jeunes utilisateurs de l'application. Avec ses "Stories", Snapchat s'affirme de plus en plus comme média à part entière, producteur de contenus. Un modèle qui pourrait déplaire à ses partenaires, des médias classiques, qui publient des éditions quotidiennes sur l'application.
nouveau media

Avez-vous vu cette photo ? Vous êtes-vous demandés de quoi il s'agissait ? Si oui, c'est que vous ne connaissez pas encore Snapchat, l'application d'échange de photos et de vidéos qui s'autodétruisent après quelques secondes, dont nous vous avons déjà parlé ici, et . Snapchat a annoncé qu'elle proposerait quotidiennement une interview avec chacun des candidats à la présidentielle. La première était diffusée lundi 17 avril, avec François Fillon, qui répondait aux questions d'utilisateurs, dans son quartier général. Dont : "Quel est votre filtre préféré ?" Les filtres, outil de dis...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.