Davet et Lhomme, deux journalistes dans le viseur de la Sarkozye
enquête

Davet et Lhomme, deux journalistes dans le viseur de la Sarkozye

Tirs croisés de Valeurs Actuelles, du JDD et de Sarkozy lui-même sur le duo du Monde

Réservé à nos abonné.e.s
Au moins, ils sont prévenus : leurs adversaires rendront coup pour coup. Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les deux journalistes du Monde en pointe sur les affaires Sarkozy (Bygmalion, Bismuth, hélicos du Kazakhstan) sont dans le viseur de la Sarkozye. Cherchant à décrédibiliser leur travail, l'hebdomadaire Valeurs Actuelles a dévoilé trois de leurs "rendez-vous secrets", censés démontrer que leurs enquêtes contre Sarkozy sont téléguidées par l'Elysée. Ce que Le JDD avait déjà tenté quelques mois plus tôt. Sarkozy lui-même a également tenté de les mouiller en affirmant, lors de sa garde à vue, que c'était eux qui l'avaient prévenu qu'il avait été placé sur écoutes. Et comme si tout cela ne suffisait pas, Gérard Davet nous confirme que le duo d'enquêteurs a reçu des "menaces très circonstanciées" qui justifient leur protection rapprochée.




Drôle de métier que celui de journaliste d'investigation. C'est ce que doivent se dire les deux journalistes du Monde, Fabrice Lhomme et Gérard Davet. Leurs sources ont toujours fait l'objet d'une attention particulière : des fadettes aux écoutes téléphoniques, en passant par le cambriolage, toutes les mésaventures de Davet dans le cadre de l'ancienne affaire Bettencourt sont dans notre dossier "boules puantes".

Quatre affaires plus tard, les boules puantes sont désormais publiques. L'hebdomadaire Valeurs Actuelles dévoile cette semaine "les rendez-vous secrets de deux journalistes du Monde".

"Les deux journalistes ont bénéficié d’un rendez-vou...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.