Cyber-délation à grande échelle, après des émeutes à Vancouver
article

Cyber-délation à grande échelle, après des émeutes à Vancouver

Une défaite en hockey avait provoqué pillages, affrontements et arrestations

Réservé à nos abonné.e.s
Polémique au Canada : après les violentes émeutes qui ont choqué Vancouver (117 arrestations, 150 blessés hospitalisés, pillages de magasins, voitures brûlées, des millions $ de dégats dans la nuit du 14 au 15 juin après un match de hockey) des internautes via blogs, Twitter et Facebook se sont lancés à la chasse aux images d'émeutiers pour les identifier, répondant à l'appel lancé par la police. Certains approuvent, d'autres sont choqués par le procédé.



La page Facebook
"Vancouver riot pics: post your photos" (Photos des émeutes de Vancouver : mettez en ligne vos images) illustrée par un slogan tagué sur un mur "Les vrais fans ne font pas d'émeutes" a attiré plus de 100 000 fans.

Facebook
ID this guy



Sur son blog VanCity Justice, un internaute présente "une galerie d'images de ces salauds, ces déchets impliqués dans les émeutes de la Stanley Cup le 15 juin 2011".

Exemple avec "Est-ce quelqu'un peut identifier ce type ?"

On trouve de très nombreuses vidéos sur YouTube montrant les incidents.

Ici un jeune homme (chauve, sac à dos, tee-shirt noir) essaie de protéger sa camionnette entourée p...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.