Copyright / Assassin's Creed Unity : pas d'orgue de la cathédrale
Brève

Copyright / Assassin's Creed Unity : pas d'orgue de la cathédrale

Même l'orgue de la cathédrale de Notre-Dame de Paris est soumis à un droit d'auteur.

C'est ce que relève le site Numerama, dans sa sélection hebdomadaire d'articles sur la propriété intellectuelle, en partenariat avec les auteurs du blog "Copyright Madness" (que nous avions reçu sur notre plateau).

Le jeu vidéo Assassin's Creed Unity, accusé par Jean-Luc Mélenchon de donner une image caricaturale de la Révolution française et de Robespierre en particulier, a pour cadre le Paris de 1789. Et qui dit Paris, dit la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris, où se déroule une séquence du jeu, comme on peut le voir sur cette capture d'écran publiée sur le site officiel du studio Ubisoft :

Le temps des cathédrales

Mais si une réplique de la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris est bien présente dans Assassin's Creed Unity, les joueurs ne verront pas l'orgue de la cathédrale... pour des raisons de droit d'auteur. "L'édifice vénérable est bien sûr dans le domaine public depuis longtemps, mais le Grand Orgue a fait l'objet d'une restauration en 1992, qui a été l'occasion de remettre une petite couche de copyright", précise Numerama. Dès lors, impossible pour Ubisoft de reproduire le fameux instrument.

L'occasion de voir notre émission 14h42 sur la folie du copyright avec Lionel Maurel et Thomas Fourmeux, auteurs du blog "Copyright madness".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.