Comparer Al-Assad à Hitler : une ignorance crasse de l'Histoire
Brève Vidéo

Comparer Al-Assad à Hitler : une ignorance crasse de l'Histoire

"Hitler n'est jamais tombé aussi bas que d'utiliser des armes chimiques". Avec ses mots lancés en conférence de presse le 11 avril dernier, Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche, entendait comparer Bachar Al-Assad et ses attaques présumées à l'arme chimique, à la folie meurtrière d'Hitler. Pire : sommé de préciser sa pensée, il a assuré qu'Hitler n'a jamais utilisé d’armes chimiques contre son peuple, semblant oublier que les Juifs en Allemagne étaient citoyens allemands. Des propos qui ont sidéré les journalistes en face de lui, et le monde entier avec eux. Confusion, ignorance crasse, ou antisémitisme ? Que révèle l'hésitation, et le choix des mots de Spicer ? Réponse du politiste Denis Lacorne :

Pour voir l'intégralité de notre émission avec Denis Lacorne, politiste, spécialiste de l'histoire politique des Etats-Unis, Henry Rousso, historien spécialiste de la Seconde guerre Mondiale, et Mathilde Larrère, notre chroniqueuse historienne, c'est par ici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.