Chômeurs ne cherchant pas d'emplois : bataille de chiffres entre Elkabbach et Libé
enquête

Chômeurs ne cherchant pas d'emplois : bataille de chiffres entre Elkabbach et Libé

Fact checking des fact checkeurs sur une tête d'épingle

Réservé à nos abonné.e.s
Quelle proportion de chômeurs ne cherchent pas d'emplois ? Dimanche 26 octobre sur France 5, Stéphane Soumier (BFM Business) a pu dire tout le mal qu'il pensait du fact-checking en s'appuyant sur un exemple concret : la bataille entre Elkabbach et Libé à propos de la proportion de chômeurs ne cherchant pas d'emplois. 30 % selon Elkabbach, 6% selon Libé, 20% selon Soumier. Vraiment ? On est tout de même allé... vérifier. Et dans cette histoire de chômeurs paresseux, on a découvert que tout le monde avait isolé des chiffres... très différents.  Fact-checker le fact-checking des fact-checkeurs, sur une fraude...très secondaire.



Le fact-checking ? C'est "dangereux", car "il n'y a pas de vérité dans un chiffre" et cela éloigne des "vrais débats". Stéphane Soumier, bien connu des @sinautes, était particulièrement en forme sur France 5 face à Samuel Laurent, responsable des Décodeurs du Monde, pour dézinguer cette discipline qui consiste à vérifier les chiffres avancés dans le débat public.

Contrairement aux apparences, le fact-checking ne serait pas neutre. Tout dépend du chiffre qu'on utilise. Et le fact-checkeur peut se tromper. C'est en substance ce qu'a expliqué Soumier en prenant un exemple concret : le nombre de chômeurs qui ne cherchent pas d'e...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.