Chez Ruquier le calvaire des petits candidats
article

Chez Ruquier le calvaire des petits candidats

Ironie et mépris pour Poutou, Lassalle et Cheminade

Réservé à nos abonné.e.s
Déja accusés de condescendance à l'égard de Philippe Poutou il y a un mois, Laurent Ruquier et les chroniqueurs d'On n'est pas couché (France 2) ont remis le couvert ce samedi 1 avril, entre piques assassines, dédain et reproche sur le "double" visage du syndicaliste. Même traitement pour Jean Lassalle et Jacques Cheminade... autant de "petits" candidats à la présidentielle que l'émission de France 2, bien forcée de les inviter en vertu des règles sur le temps de parole, n'hésite pas à tourner en dérision.

Philippe Poutou chez Ruquier, le retour. Il y a moins d’un mois, le passage du candidat du Nouveau Parti Anticapilaliste (NPA) sur le plateau d’On n’est pas couché (France 2) avait causé la sidération. En cause: un fou-rire de la chroniqueuse Vanessa Burgraff au moment d’interroger le candidat sur la question des licenciements. Un interminable fou-rire (décrypté par les collégiens de notre Classe Télé) et perçu alors par Poutou-lui-même et par nombre de médias comme un mépris de classe et un manque de respect à l’égard d’un petit candidat au temps de parole réduit à la portion congrue. Et ce n&rs...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.