Charlie Hebdo, menacé sur Facebook, porte plainte
Brève

Charlie Hebdo, menacé sur Facebook, porte plainte

Des insultes et des menaces.

Charlie Hebdo a déposé plainte contre X pour de nouvelles menaces de mort postées sur la page Facebook du journal, rapporte aujourd’hui Le Parisien : "Une enquête, confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne, a été ouverte dans la foulée."

Les insultes et menaces, du type "Vous allez mourir !" ou qui évoquent un "attentat prochain", ont fait suite à deux couvertures de Charlie. Sur la première, publiée le 14 juillet 2016 (jour de l’attentat à Nice), on pouvait voir l’attaquant français Antoine Griezmann sous la forme d’un vibro-masseur avec comme titre : "Fais-nous encore vibrer !" .

nouveau media

La deuxième Une, publiée ce mercredi 10 août, représente un couple de musulmans sur la plage, nus, avec pour titre : "Musulmans – Dé-coin-cez-vous !".

nouveau media

Le Parisien rappelle que l’équipe du journal avait déjà déposé plainte en juin dernier, également suite à des menaces publiées sur leur page Facebook.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Entre légionnaires et policiers, la tumultueuse protection privée de Charlie Hebdo

Charlie déplore de payer pour sa sécurité. Mais qui sont ses anges gardiens ?

La promotion controversée du "djihadiste repenti" Farid Benyettou

Polémique autour du livre de l'ancien mentor de Chérif Kouachi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.