Changement climatique : Trudeau-Trump, même combat ?
enquête

Changement climatique : Trudeau-Trump, même combat ?

Derrière un édito au vitriol du Guardian, un exercice d'équilibriste

Réservé à nos abonné.e.s
Le premier ministre canadien Justin Trudeau est-il, comme Donald Trump, le fossoyeur de l’Accord de Paris sur le climat ? C’est le point de vue d’un édito du militant écolo américain Bill McKibben paru mi-avril dans le journal britannique The Guardian et repris la semaine dernière par le site spécialisé dans les contenus viraux Konbini, lequel assure que Trudeau a décidé d’augmenter la production des sables bitumineux de 53%. Or, à en croire Libération, cette augmentation est, pour l’heure, annoncée par l’industrie pétrolière et non par le premier ministre qui demeure silencieux sur la question.

Côté pile, nous aurions Justin Trudeau, premier ministre canadien élu en novembre 2015, qui annonce, au soir de son élection, un changement radical de la politique sur le climat dans son pays, et qui fustige la décision de Donald Trump de se retirer de l’Accord de Paris. Et côté face, nous aurions Trudeau Justin qui s’apprête à augmenter de moitié la production des sables bitumeux, dont l’exploitation est un désastre écologique selon Greenpeace, mettant un coup de canif dans ce même Accord de Paris signé par le Canada. Cette face sombre a été mise en lumière par le militant écolo Bill McKibben dans un &...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.