Chanel antisémite, tabou médiatique en France ?
enquête

Chanel antisémite, tabou médiatique en France ?

Historien, producteur, journaliste, témoignent

Réservé à nos abonné.e.s
C'est une icône française dont l'image vient d'être sérieusement écornée. Dans une biographie parue aux Etats-Unis, le journaliste américain Hal Vaughan dévoile, documents à l'appui, que la créatrice de mode Coco Chanel était une espionne au service du régime nazi, précisément l'agent F-7124, nom de code Westminster. Elle aurait été "utilisée" par son amant

Hans Günther von Dinklage, espion proche des SS, pour jouer l'intermédiaire afin de négocier la paix entre l'Allemagne nazie et la Grande-Bretagne. Elle aurait également introduit un ancien agent de la Gestapo dans les milieux diplomatiques espagnols.

chanel

Des éléments sur la proximité de Coco Chanel avec le régime nazi et surtout, sur son antisémitisme, étaient déjà connus en France. Pourtant, médias et productions cinématographiques étaient discrets sur le sujet. Plusieurs films ont récemment été réalisés sur Coco Chanel, sans le mentionner. C'est le cas de "Coco avant Chanel", au cinéma e...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.