Candidature de Macron : les jeunes apprentis virés de leur garage école
article

Candidature de Macron : les jeunes apprentis virés de leur garage école

France 2 et BFMTV tombent dans le panneau, pas TF1 et TMC

Réservé à nos abonné.e.s
Difficile de passer à côté : Emmanuel Macron, qui a retenu l'attention de notre matinaute hier, est officiellement candidat à la présidentielle. Il l'a annoncé, mercredi 16 novembre, dans un centre de formation d'apprentis de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Le lieu devait représenter l'attachement de Macron à la jeunesse. Une jeunesse qui n'a pourtant pas eu le droit d'assister à son annonce - comme l'ont signalé certains médias. Mais pas tous.

Les médias l'attendaient et ils étaient tous présents pour ne rien louper : Emmanuel Macron a mis fin le 16 novembre au savant suspense entretenu depuis des mois en annonçant sa candidature à la présidentielle. Il a décidé de le faire dans le garage d'un centre de formation d'apprentis (CFA) de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Un choix qui se voulait hautement symbolique, combinant banlieue et jeunesse. Un symbole bien repéré par les médias, des sites de presse aux chaînes d'info en direct, en passant par les journaux télévisés. Dans son journal de 13 heures du mercredi 16 novembre, France 2 rappelait par exemple que Macron "mise sur la je...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.