Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)
enquête

Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)

"C'est une émission un petit peu spéciale aujourd'hui..."

Réservé à nos abonné.e.s
Près d'une heure de publi-reportage sur le site de France Télévisions. La marque de lait Candia s'est offert les services de La maison des maternelles pour promouvoir le lait de croissance, à grands renforts de reportages laudatifs, experts sur mesure et placements de produits. Sans clairement préciser à ses téléspectateurs qu'il s'agissait d'une publicité de 52 minutes.
Candia présente
18
18 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)

Près d'une heure de publi-reportage sur le site de France Télévisions. La marque de lait Candia s'est offert les services de La maison des maternelles pour promouvoir le lait de croissance, à grands renforts de reportages laudatifs, experts sur mesure et placements de produits. Sans clairement préciser à ses téléspectateurs qu'il s'agissait d'une publicité de 52 minutes.

Derniers commentaires

Si c'était une émission de télé privée, il n'y aurait rien à redire. Là on est sur une émission de télé publique payée avec notre redevance. En outre, le fait que cette émission fasse partie du service public donne une aura de sérieux à ce produit cher qui n'amène rien de plus passé un certain âge chez l'enfant.
À quand le gâteau de riz au lait de femme...?
chère asi , pourrais-tu m'expliquer quel mystére ( conflit d'intérêt , corruption , ..? ) préside a l'évidence dans ce genre d'affaire...? Souvent un journal sur la 2 ou la 3 offre une couverture médiatique a une grande marque, .....qui décide ...? Merci de me tenir au courant de ton savoir car ton article est un peu mince sur la "genèse"de ce genre d'affaire .

merci
Il y a une vingtaine d'années, dans une crèche où je travaillais, la directrice s'est vu offrir une année complète de lait de croissance pour les goûters des enfants. Bingo: juste au moment où les parents viennent chercher leurs enfant, le lait de croissance est sur la table. Mieux encore, des années plus tard, j'ai constaté avec surprise... que le lait de croissance était toujours au menu du quatre heures. Acheté, désormais, bien sûr. Alors que les professionnelles* (j'applique la nouvelle règle, ça me faisait mal ce masculin grammatical, alors que les directrices, infirmières puéricultrices, sont toutes des femmes) étaient bien d'accord pour dire qu'il n'apportait rien de plus.

*Vous avez noté, pourtant, le caractère ambigu de ce "professionnelles"?
Bonjour,

Avant de m'exprimer ici, permettez-moi de situer le contexte : je suis père de deux petites filles de 3 et 1 an, et nous nourrissons la plus petite au lait de croissance (sans arôme vanille). La plus grande y a eu droit (Holle, Hipp, Olvarit) jusqu'à son 2e anniversaire. Les deux ont été nourries au sein dès leur naissance et pendant 6 mois, mais pas exclusivement (pas assez de lait). Notre pédiatre nous a conseillé le lait de croissance de préférence au lait entier, en parlant des compléments en nutriments absents du lait de vache.

Je lis beaucoup de commentaires dénonçant une espèce d'escroquerie de milieux industriels, et je trouve que l'article en lui-même, sans dire la même chose, laisse croire le même genre de discours. Au-delà du fait que Candia s'offre l'image d'une émission supposée neutre et bienveillante pour promouvoir ses produits, j'aimerais savoir si vous avez des arguments clairs, précis et factuels à faire valoir pour décréter que le lait de croissance est une escroquerie.

Merci de votre attention, et merci d'avance pour votre bienveillance et votre politesse.
Avec, comme à l'accoutumée, la conclusion classique de tout bon article levant un lièvre " Contactée par nos soins, la société machin n'a pas souhaité répondre à nos questions". Enfin, ici, une variante notable : "France 5 n'a pas été en mesure de répondre à nos questions à ce jour." N'a pas été en mesure. On notera la nuance, de taille. Ils auraient bien aimé, en fait, mais quelque chose, probablement indépendant de leur volonté, les en empêchait (Ne pas être en mesure, c'est ici ne pas avoir "les éléments" - autre formule consacrée - pour pouvoir éclaircir le questionneur). En somme, France 5 ne maitrise pas ses contenus. Souhaitons que Bruanne continue d'avoir raison, et que la vidéo en question ne trouve pas sa cible.
Le lait de croissance ?

C'est vrai que le lait maternel fait rapetisser et provoque des carences....

Chaque femme improvise (parce que oui, souvent, c'est le d'impro avec ce machin de 52 cm env dans vos bras, pour lequel vous voulez prendre la meilleure décision sans pour autant crever de mal. En plus vous venez de douiller parfois 9 mois plus l'accouchement. C'est bonus, ma bonne dame.) en fonction de sa situation.


On fait de son mieux et on nous vend des pubs de m... sans aucun recule.

Bravo la télévision PUBLIQUE !!!
A l'instant sur Youtube :
une recherche intitulée " lait de croissance"

fait sortir en 6ème place :

La Maison des maternelles - Emission intégrale spéciale lait de croissance
Candia Baby Croissance • 18 vues il y a 3 jours


18 vues sur youtube, c'est pas beaucoup.

Si on regarde plus en détail, on voit que l'émission a été "tronçonnée" en plein de rubriques qui donne chacune lieu à une publication séparée, donc sur cet intitulé de recherche (" lait de croissance") on est inondé de Candia sur Youtube, ...même si pour le moment des vidéos qui mettent en garde et appellent au boycott sont beaucoup plus vues ( dizaines de milliers).
Le terme même de "lait de croissance" est une arnaque inventée par les industriels.
Félicitations !
Vous avez bien débusqué la manipulation.

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Comment la pub se camoufle pour investir les blogs

Les blogueurs redécouvrent les techniques éprouvées des journaux et magazines

Auchan, Casden, Leroy-Merlin, Magasins U : l’autre prime time des télés

On a regardé les programmes (très courts) sponsorisés

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.