Bretagne : émotion après le sabotage de la voiture d'une journaliste
article

Bretagne : émotion après le sabotage de la voiture d'une journaliste

Réservé à nos abonné.e.s
Morgan Large, journaliste d'investigation bretonne qui enquête sur le secteur agroalimentaire, a été victime d'une tentative d'intimidation extrêmement dangereuse : les boulons d'une roue de sa voiture ont été dévissés. En Centre-Bretagne, la liberté de la presse serait-elle en grave danger ?

Lorsqu'elle a ramassé le boulon qui brillait sur le chemin menant à sa maison de Glomel, en pleine campagne des Côtes-d'Armor, Morgan Large n'imaginait pas un instant qu'on puisse vouloir attenter à sa vie. "Je me suis dit : « Dis-donc, il y a des gens qui viennent ici avec des voitures pourries, pour perdre un boulon de roue ! »" Puis elle s'est approchée de sa voiture. Sur les cinq boulons de sa roue arrière gauche, deux manquaient. "Quelqu'un les a dévissés, mais en les laissant en place : ils sont tombés aux premiers tours de roue." Elle nous explique s'être ensuite souvenue que trois jours plus tôt, sa chienne avait aboyé en pleine nuit et qu'une sonnerie de portable inconnu avait alors retenti. Sa voiture est toujours garée ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.