Blague sexiste : Tex viré des Z'amours (F2)
Brève Vidéo

Blague sexiste : Tex viré des Z'amours (F2)

Les Z’amours avec Tex, c’est fini.

C’est le site Puremédias qui l’a relaté hier avant que l’information ne soit confirmée par France 2 : l’animateur a été définitivement écarté du jeu télévisé qu’il présentait sur France 2 depuis 17 ans. Déjà sous le coup d’une mise à pied disciplinaire, effective depuis la semaine dernière, émanant de son employeur (la société Sony qui produit l’émission), Tex se voit désormais officiellement remercié et ne prendra pas part au tournage des nouveaux numéros des Z’amours. "Producteur et diffuseur sont maintenant à la recherche d’un remplaçant", expliquait ce jeudi le site Puremédias. Pour rappel, depuis 1995 sur France 2 le jeu a fait recette, en faisant s'affronter des couples à coup de quiz sur leur vie intime, dans une ambiance volontiers grivoise.

Une éviction qui intervient à la suite de son passage dans l’émission de C8 C’est que de la Télé diffusée le 30 novembre. "Les gars, vous savez ce qu’on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois !" avait lancé, hilare, l’humoriste sur le plateau.

Une blague sexiste sur les violences conjugales qui a déclenché des réactions indignées. La secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa jugeant la blague "indigne et irrespectueuse" a annoncé sur Twitter avoir saisi le CSA. De son côté, 24 heures après sa blague l’animateur avait présenté sur Twitter ses "excuses les plus sincères à toutes les personnes que (sa) blague a pu blesser".


Le week-end dernier dans le Parisien, l’animateur a concédé "une maladresse, vu l’ambiance et le contexte", tout en jugeant sa mise à pied "disproportionnée". Certains ont pris publiquement sa défense à l’image de l’humoriste Anne Roumanoff.

Ou encore de l’animateur de C’est que de la Télé, Julien Courbet. En plateau, le jour de l’incident celui-ci avait d’abord tenu à prendre ses distance avec la "blague" de Tex. Par la suite, il a estimé "exagérée la proportion que cela a pris", assurant que Tex est "le garçon le plus gentil, le plus respectueux des femmes (qu'il) connaisse". Une pétition contre la mise à pied de l’animateur et "pour la liberté d’expression et le droit de rire de tout" a été lancée il y a quelques jours. Pour l’heure, elle a recueilli 6 500 signatures.

Selon Puremédias"depuis plusieurs mois, la chaîne publique chercherait à trouver un remplaçant à Tex, l'un des nombreux «hommes blancs de plus de cinquante ans» dont Delphine Ernotte regrettait l'omniprésence sur le service public en début de mandat." Et le site d’ajouter: "sa blague douteuse est ainsi vue par certains comme un prétexte à son remplacement à la tête des Z'amours".

"plus en adéquation avec les attentes du public"

Mais si on en croit le communiqué publié par France 2 cité par Puremédias : "Le public a manifesté très clairement son mécontentement depuis plusieurs mois face à certaines de ses déclarations humoristiques à l'antenne. Ces informations lui ont été indiquées par la production à plusieurs reprises", fait savoir la chaîne qui conclut que "avec sa dernière déclaration sur C8, il apparaît que Tex n'est plus en adéquation avec les attentes du public et de la chaîne pour ce jeu".

Invitée ce matin d’Europe 1, la directrice exécutive de France 2 Caroline Got explique : "En réalité c’était un peu la blague de trop, qui a été trop loin. Et ça faisait suite à pas mal de remarques qui avaient été faites par la société de production à Tex". Elle poursuit : "On avait quand même des remontées assez fortes notamment du public féminin qui ne se retrouve plus dans ce type d’humour". France 2 et sa directrice générale n'en disent pas davantage sur ces remontées, ni ne précisent si elles concernent des propos en particulier, hormis la blague en question. Au micro d'Europe 1, Got a expliqué que la production "a essayé de lui expliquer gentiment" jusqu’à cette blague. "On a considéré qu’on n’arriverait pas à faire évoluer l’émission positivement avec lui". Quant au fait que les propos n’aient pas été tenus sur France 2 mais sur C8, Caroline Got estime que Tex "représente France 2, puisque évidemment il est connu avant tout par Les Z’amours".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.