Bio et cancer : la grande confusion des titres de presse
article

Bio et cancer : la grande confusion des titres de presse

Réservé à nos abonné.e.s
Relayant une étude sur les liens entre alimentation bio et réduction des risques de cancer, de nombreux médias ont semé la confusion. Au point que la co-autrice de cette étude s'est dit "outrée" par le traitement médiatique.

"Manger bio réduit de 25 % le nombre de cancers." L'affirmation a fait les titres de plusieurs médias, suite à la  publication, lundi 22 octobre, d'une étude dans la revue scientifique JAMA Internal Medicine. Enquête selon laquelle une diminution des risques de cancer a été observée chez des consommateurs "réguliers" d'aliments bio par rapport à ceux qui en consomment moins souvent. 

titres affirmatifs, voire engagés

Ainsi, le quotidien Le Monde relayant cette étude, titre de façon catégorique : "L'alimentation bio réduit significativement les risques de cancer."

LeMonde

...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.