Big brother français : tous espionnés ?
enquête

Big brother français : tous espionnés ?

Malgré les démentis officiels, Le Monde maintient ses informations

Réservé à nos abonné.e.s
Hasard ou contrefeu ? En pleine affaire Snowden, du nom de cet informaticien qui a dénoncé l'ampleur du programme d'espionnage américain, Le Monde a publié "des révélations sur le big brother français". En clair, la France fait la même chose, en toute illégalité : la DGSE collecterait ainsi toutes nos données de connexion (mails, SMS, relevés téléphoniques, accès aux réseaux sociaux) et cette base de données serait partagée avec les autres services de renseignement comme la DCRI ou Tracfin. Matignon et les principaux organismes ont tous démenti. Joint par @si, l'un des auteurs de l'article du Monde maintient ses informations et raconte les coulisses de son enquête.



Le Monde, "bulletin interne de l'ambassade des Etats-unis" ? C'est en ces termes que Jean-Luc Mélenchon a commenté, sur notre plateau, les révélations du journal sur l'espionnage informatique de la DGSE. Pour le leader du Front de gauche, qui a un lourd passif avec le quotidien, les informations du Monde font le jeu des Américains, relativisant ainsi le scandale Snowden puisque la France ferait pareil. Mais c'est peut-être vrai ? "Je ne sais pas si c'est vrai, je ne crois pas Le Monde. Le Monde raconte les choses que les Etats-Unis leur disent de dire", déclare Mélenchon avant d'ajouter : "Ça me paraît étrange qu'on s'espionne nous-même".

Mélenchon e...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.