Clearstream : l'étrange plaidoirie de l'Obs pour l'avocat du président
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Clearstream : l'étrange plaidoirie de l'Obs pour l'avocat du président

Réservé à nos abonné.e.s
"J'en rêve la nuit !" C'est la confidence faite au Nouvel Observateur par l'avocat du président de la République à propos de l'affaire Clearstream. Cette semaine, l'hebdomadaire (de gauche ?) consacre un long portrait à Thierry Herzog, le défenseur de Sarkozy dans le procès Clearstream qui doit s'ouvrir le 21 septembre. Principale mission de l'avocat : faire condamner Dominique de Villepin. Une vraie "enquête"... à décharge !

 

Thierry Herzog : l'œil noir, une voix de stentor, un grand costaud

Vous ne connaissez pas l'avocat de Nicolas Sarkozy ? Eh bien le Nouvel Obs a mené l'enquête pour que vous puissiez vous faire une idée du personnage qui s'apprête à défendre le président de la République au procès Clearstream : "L'œil noir, une voix de stentor, ce grand costaud fumeur de gitanes sans filtre a des allures de tonton flingueur. L'avocat Sarkozy n'a pas choisi son défenseur par hasard (...) dès qu'il enfile la robe, attention, c'est du «brutal». Ca tombe bien. Son éminent client a depuis longtemps fixé la feuille de route : «Je ...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.