Ben Laden était le héros de ma jeunesse, et je ne le savais pas.
dans les forums

Ben Laden était le héros de ma jeunesse, et je ne le savais pas.

par Chris Marker, cinéaste

Réservé à nos abonné.e.s
Nous avons reçu le texte suivant, du cinéaste Chris Marker (@sinaute fidèle). A propos de la mort de Ben Laden, il y évoque le personnage du capitaine Nemo, héros de deux romans de Jules Verne, 20 000 lieues sous les mers, et L'ile mystérieuse.

Ben Laden était le héros de ma jeunesse, et je ne le savais pas.

Soit un livre qui commence avec l'éperonnage d'un navire par une "chose" qui se révèle ensuite être un chef d'oeuvre de la technique contemporaine, où l'on voit cette technique elle-même utilisée contre le monde qui l'a rendue possible par un homme mystérieux, excessivement riche ("riche à l'infini, monsieur, et je pourrais, sans me gêner, payer les douze milIiards de dettes de la France ! "), et qui professe le mépris absolu de ce que nous appelons civilisation (exemple de réplique : "Je ne suis pas ce que vous appelez un homme civilisé ! J'ai rompu avec la sociét&eac...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Thalys : la bataille des héros

Variations du récit sur la neutralisation du tireur

L'Arabie saoudite complice des attentats du 11 septembre ?

28 pages classifiées qui n'intéressent pas beaucoup les médias français

"Un écrivain a tout intérêt à faire la guerre"

Julien Gracq, et la débâcle, évoqués par Debray et B. Boie

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.