Aveuglé par le "génie du luxe" de LVMH, M6 "oublie" la Roumanie
enquête

Aveuglé par le "génie du luxe" de LVMH, M6 "oublie" la Roumanie

Gros plan sur les ateliers français, pas un mot sur les usines roumaines

Réservé à nos abonné.e.s
Quand Capital (M6) s’intéresse au "luxe à la française", cela donne une heure de "reportage exclusif" sur les coulisses "du génie du luxe" LVMH, champion du savoir faire à la française. Problème : dans un concert de louanges, M6 "oublie" de mentionner qu’une bonne partie de la production de Louis Vuitton est réalisée en Roumanie… ou que Delphine Arnault, fille de Bernard Arnault, siège à la fois aux conseils d’administration de LVMH et de M6.

C’est l’histoire d’un "génie du luxe", de la "marque française la plus puissante" du monde. Une entreprise au "succès insolent" et à "l’incroyable rentabilité", dont les usines "tournent à plein régime en France" pour manufacturer des "produits d’exception". Une belle histoire qui ne vient pas d’un communiqué de presse du groupe LVMH… mais de l’émission Capital, diffusée dimanche 1er mai, sur M6. "Après un an et demi de négociation", Louis Vuitton a en effet "accepté d’ouvrir ses portes" aux équipes de l'émission, qui nous promettait un document rare sur les "coulisses" de la marque....

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.