Après trois ans de Drahi, le "très haut dépit" de Libé
enquête

Après trois ans de Drahi, le "très haut dépit" de Libé

Assemblée générale de salariés, double page critique sur le patron dans le journal

Réservé à nos abonné.e.s
Mais où va Libé ? Trois ans après son rachat par le milliardaire Patrick Drahi, l‘avenir du quotidien semble toujours aussi flou pour ses salariés

.

"Voilà des mois que la direction fait miroiter un plan d’investissement. Un plan pour l’instant obscur, sans enveloppe financière, sans objectifs clairs et sans date de mise en œuvre" s’inquiétaient les élus du personnel de Libération en fin de semaine dans un communiqué adressé aux salariés. Faute de réponse, ce lundi midi l’équipe de journal s’est réunie en assemblée générale pour faire entendre sa voix et tenter d’obtenir des réponses.

"Il y a un sentiment de lassitude, de fatigue, d’abattement", explique Willy Le Devin, journaliste et secrétaire du comité d’entrepr...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Saadé perd la confiance de trois rédactions en une semaine

Rétropédalage après l'éjection du directeur de la rédaction de "La Provence"

Le fondateur du "Point" accusé de pédocriminalité, silence de l'hebdo

Tout comme "L'Express" dont un illustre chroniqueur est aussi concerné

"AlertesInfos" dénonce l'achat de "Mediavenir" par Pierre-Édouard Stérin

L'information n'était pas nouvelle, mais elle était restée confinée aux médias spécialisés

France Bleu met fin à sa libre antenne "Les mots du soir"

Radio France peine à s'expliquer face aux nombreux messages critiques envers sa décision

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.