Alternatiba, mouvement écolo passé sous les radars de la télé
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
enquête

Alternatiba, mouvement écolo passé sous les radars de la télé

"On s'en fout, on laboure le terrain en profondeur"

Réservé à nos abonné.e.s
Un mouvement citoyen parti de Bayonne en juin et arrivé à Paris samedi après 5 000 kilomètres à vélo à travers toute la France pour sensibiliser sur le changement climatique ? C’est l’initiative d’Alternatiba qui aurait tout pour séduire les télévisions. Mais ces dernières ont boudé l’arrivée parisienne de ce grand mouvement qui a réuni entre 40 000 et 60 000 personnes place de la République.

Qui connaît Alternatiba ? En fin de semaine dernière, le site Reporterre posait une bonne question. Ce mouvement a entamé début juin un tour de France à vélo – plus précisément sur des vélos à trois ou quatre places – pour sensibiliser les citoyens au réchauffement climatique. Il a fini sa course samedi 26 septembre sur la place de la République, qui a accueilli tout le week-end un village des alternatives rassemblant entre 40 000 et 60 000 personnes. Selon le site du mouvement, plus de 380 000 personnes ont participé à un Village Alternatiba ou à une étape du Tour qui s’est déroulé sur plus de 5 000...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.