Ajournement loi famille : le PS efface une page et un tweet
Brève

Ajournement loi famille : le PS efface une page et un tweet

Le PS efface ses traces.

Alors que Matignon a annoncé à l'AFP renoncer à l'examen du projet de loi sur la famille ce lundi, un article publié sur le site de PS a été effacé. Et pour cause, cet article s'intitulait : "David Assouline explique l'importance de la loi famille". Si on clique sur cette page, on tombe sur ce message : ""Vous n'êtes pas autorisé(e) à accéder à cette page".

Le lab d'Europe 1 a fait une capture ce l'article picto

assouline
tweet

Même procédé de suppression, côté Twitter. Le Parti Socialiste a effacé un tweet, reprenant le titre de l'article et "l'importance" de la loi famille, comme le souligne le journaliste de FranceTVinfo Bastien Hugues.

La journée de lundi a donné lieu à des prises de parole successives et totalement désordonnées, sur le sujet de la PMA, au sein du gouvernement, des députés PS, et du Parti socialiste. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait annoncé dès le matin que le gouvernement s'opposerait à tout amendement parlementaire introduisant dans la loi la gestation pour autrui (GPA) pour les personnes de même sexe. Quelques minutes plus tard, le président du groupe parlementaire PS, Bruno Le Roux, l'avait contesté.

C'est donc au lendemain d'une mobilisation d'une "Manif pour tous", qui a réuni entre 80.000 et 500.000 personnes à Paris que le gouvernement décide de reporter la loi sur la famille. L'entourage du premier ministre argue auprès de l'AFP que "les travaux préparatoires doivent se poursuivre", et que "le calendrier parlementaire est dense", avec notamment le Pacte de responsabilité.

L'occasion de relire la chronique du matinaute : "De quoi Valls est-il le stéréotype"?

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.