Agression d'une femme par un migrant : comment la fachosphère surfe sur "la censure" des medias
article

Agression d'une femme par un migrant : comment la fachosphère surfe sur "la censure" des medias

Réservé à nos abonné.e.s
Une nouvelle affaire d'agression fait le bonheur de la fachosphère. Un migrant mineur a agressé jeudi 10 novembre une sexagénaire à Arzon, dans le Morbihan. Une affaire reprise par le site identitaire breton Breizh Info, puis par une partie de la fachosphère. Une manifestation organisée lundi 14 novembre au soir par le groupe Facebook "pas de migrants en Bretagne" a dégénéré.

L'agression d'une sexagénaire par un migrant à Arzon, en Bretagne, "passé[e] sous silence par les autorités" ? C'est ce qu'affirmait dimanche 13 novembre le site Breizh Info, un site récemment épinglé par Les Décodeurs du Monde comme faisant partie des "vrais faux sites d'infos locales des militants identitaires". Dans son article, le site évoquait l'agression d'une sexagénaire par un migrant mineur d'origine soudanaise, le jeudi 10 novembre. Dans une première version, Breizh Info affirmait que le jeune homme s'était "jeté" sur sa victime, avait "exhibé son sexe", et que la victime, "très choquée", avait déposé plai...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.