Afghanistan : "Seule F2 signale que mindef n'a pu se rendre à Gwan"
Brève

Afghanistan : "Seule F2 signale que mindef n'a pu se rendre à Gwan"

A propos de l'Afghanistan, l'Armée est très attentive au traitement des journaux télévisés, comme le révèle une note interne publiée par Le Monde, après la visite sur place du ministre Gérard Longuet.

"La visite du ministre de la défense en Afghanistan, samedi 21 janvier, après la mort de quatre soldats français, a été «abondamment reprise«, note-t-on samedi 21 janvier au soir" à la direction de la communication du ministère de la Défense (Dicod) selon un compte rendu interne, envoyé par texto au général commandant la Dicod par un subordonné, juste après les journaux télévisés. Ce texto interne a été rendu public par LeMonde.fr.


"Si volumétrie baisse sensiblement, tous JT ce soir ouvrent sur taliban infiltré. Thèmes communs: doute et vulnérabilité mais détermination des soldats français, arrivée des blessés à Paris, rejet de l'arrogance des GI's dont les Français seraient les victimes, problème recrutement ANA [armée nationale afghane], émotion forte des familles et populations qui demandent retour rapide d'un conflit inutile."

"Sondage M6/MSN sur 35 000 personnes. 88 % souhaitent retour anticipé de nos soldats. Enfin JTs insistent sur engagements internationaux [de la France] qui compliquent décision unilatérale de retour anticipé. France 2 a fait le sujet le plus complet 8 mn où MAEE [le ministre des affaires étrangères] annonce que pas de décision avant venue Karzaï vendredi prochain.

"Visite Mindef [ministre de la défense] et Cema [chef d'état major des armées] Kaboul abondamment reprise et paroles Mindef très bien relayées. Seul France 2 signale que Mindef n'a pu se rendre à Gwan, trop dangereux."


nouveau media


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.