Disparition Khashoggi : la presse US interpelle Trump
article

Disparition Khashoggi : la presse US interpelle Trump

Réservé à nos abonné.e.s
Les médias internationaux ont largement couvert la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. La presse américaine, hier sous le charme du prince saoudien Mohammed ben Salmane, hausse le ton contre Trump, un peu trop proche du dit prince. Trump commence à réagir à la pression.

Un carré blanc, dans l'édition du Washington Post du 5 octobre. Un carré blanc signé Jamal Khashoggi, à l'endroit où aurait dû paraître sa chronique. C'est la manière qu'a choisi le Post pour alerter sur le sort de son chroniqueur saoudien, disparu à Istanbul le 2 octobre. Khashoggi, journaliste saoudien, a collaboré avec plusieurs médias du Golfe avant de s'exiler aux Etats-Unis en 2017, sur fond d'opposition de plus en plus marquée avec Riyad. Il commence alors à travailler au Washington Post, chroniquant régulièrement l'actualité du Golfe dans le quotidien. Ce mardi 2 octobre, le bientôt sexagénaire se rend au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul avec sa fiancée, pour obtenir des papiers en vue de son remariage. Khashoggi entre seul dan...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.