Accusé d'agression sexuelle, Haziza écope d'un rappel à la loi
Brève

Accusé d'agression sexuelle, Haziza écope d'un rappel à la loi

Réservé à nos abonné.e.s
Le présentateur de LCP, Frédéric Haziza, poursuivi en novembre dernier par une journaliste de la chaîne, Astrid de Villaines, qui l'accuse d'agression sexuelle, a fait l'objet d'un rappel à la loi ce 14 juillet. Une forme de classement sans suite sous condition, habituellement appliquée pour des faits considérés de moindre gravité.

Il y a donc bien eu une infraction. L'enquête préliminaire qui visait le présentateur de la chaîne LCP, Frédéric Haziza pour agression sexuelle a débouché, mercredi 11 juillet, sur un rappel à la loi, a-t-on appris samedi 14 juillet par l'AFP. Une décision dont Haziza s'est félicité, ce même samedi, sur le site La Règle du jeu, assurant dans une tribune : "Je n'ai jamais été un agresseur sexuel, et je ne le serai jamais".

haziza

Pour rappel, l'histoire a commencé en novembre 2017. Le site Buzzfeed, dont la fermeture inattendue annoncée fin juin est pour le moment suspendue, publie de larges extraits d'une plainte pour agression sexuelle déposée par la journaliste de ...

Il vous reste 80% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.