Accord syndicat-patronat : au fait, quelqu'un a gagné ?
article

Accord syndicat-patronat : au fait, quelqu'un a gagné ?

Comment la presse analyse (ou non) l'accord

Réservé à nos abonné.e.s
26 heures de négociations, un texte de 24 pages, 28 articles modifiant le marché du travail et une mission impossible : comprendre l'enjeu de l'accord signé entre patronat et syndicat sur la réforme du marché du travail. De l'article catalogue souvent incompréhensible au faux suspense des JT, petit tour d'horizon de la manière dont les journalistes ont essayé de traduire un texte technique. Avec une question clé : qui sort vraiment gagnant de ces négociations ?

Sortez votre tablier et prenez des notes : @si va vous donner la recette des JT pour rendre compte d'une négociation sociale. Il faut un duplex pour dire que ça coince (sans que l'on comprenne pourquoi), deux panneaux avec trois mesures pour résumer l'accord, et un expert en plateau (au hasard, François Lenglet) pour se réjouir de la méthode (sans aborder le fond). C'est de cette manière que France 2 et TF1 ont couvert les négociations entre le patronat et les syndicats de salariés sur la réforme du marché du travail. Avec une mention spéciale pour la journaliste de TF1 qui, visiblement, ne comprend pas ce qu'elle dit.

A la différence de Lenglet, ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Sous les retraites, un vaste débat sur le travail..."

Pénibilité, discriminations des femmes : les débats dans le débat

Crise grecque : comment les journalistes courent le marathon

Café, vitamines, adrénaline et coups de blues

Le 20 heures de France 2 découvre la précarité des CDD

... mais oublie de mentionner ceux de France Télévisions

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.