Europe 1, le spectre d'i-Télé
article

Europe 1, le spectre d'i-Télé

Réservé à nos abonné.e.s
La grève a été reconduite pour le 5e jour, ce mardi 22 juin, par les salariés d'Europe 1 réunis en AG, jusqu'à mercredi 13h. Mais les salariés veulent éviter un scénario d'enlisement à la i -Télé, dont la grève contre la main-mise de Vincent Bolloré avait duré 31 jours en 2016, et s'était soldée par un échec.

Fini les assemblées générales (AG) sous le cagnard. Les salariés d'Europe 1 se sont retrouvés ce mardi matin sur la fameuse terrasse du quatrième étage de la rue des Cévennes... sous des trombes d'eau. Cela n'a pas éteint le feu qui les anime depuis le début de la grève, vendredi soir. Bien au contraire. La grève a été reconduite jusque ce mercredi 13h, avec 90 voix sur 95 bulletins. Déjà évoquée hier, une motion de défiance a été votée contre Donat Vidal Revel, le directeur de l'information, à 88 voix pour, sur 95 bulletins aussi. "Un journaliste d’Europe 1, a fortiori directeur délégué à l’information, se doit d’être honnête, mesuré, fiable, équilibré. Donat Vidal Revel n’est plus rien de ceci", ont écrit la Société des rédacteurs (S...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.