2e vague : les discours rassurants sont-ils dangereux ?
article

2e vague : les discours rassurants sont-ils dangereux ?

Réservé à nos abonné.e.s
L'épidémie de Covid-19 est terminée chez nous, proclame ces derniers jours le professeur de médecine urgentiste Yonathan Freund, de la Pitié-Salpêtrière. Une simple "conviction", précise-t-il, mais qui a notamment été reprise par l'AFP. Ces discours rassurants ne risquent-ils pas d'avoir des conséquences sur le comportement de la population, et donc sur la circulation du virus ?

"Il n'y a plus de virus en France !" clamait jeudi 21 mai Pascal Praud sur son plateau, appelant à "tout rouvrir", et pas seulement le Puy du Fou. Une expertise basée, selon lui-même, sur l'avis "d'un médecin de ville"

Au delà des analyses au doigt mouillé du présentateur, plusieurs signaux positifs sont ces derniers jours relayés par les médias : des études tendant à montrer qu'une partie im...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.