nouveau media
observatoire du par

Les Echos balaient la couverture "anti-fainéants" du Point

(et son "enquête" avec témoignages anonymes)

Sus aux fainéants! Cette semaine, Le Point consacre sa Une et son cahier central aux "resquilleurs" de l'emploi. Dans son viseur : le contrôle des demandeurs d'emploi, qu'il faudrait renforcer pour lutter contre les chômeurs partant en vacances avec leurs allocs'. Sauf que, le lendemain, Les Echos publiaient les premiers résultats du dispositif de contrôle de la recherche d'emploi des chômeurs. Et sur les contrôles menés, seuls 14% des chômeurs auraient été radiés, dont la moitié environ seulement seraient indemnisés.

"Vérités et légendes sur les fainéants.", titre Le Point ce mercredi.

Emmanuel Macron se serait-il changé en Père Castor pour une édition spéciale de l'hebdomadaire? Non. Il ne s'agit que d'une "enquête sur la France qui ne fait pas ses 35 heures". La digne héritière de l'"enquête sur la fabrique des assistés", en 2015 ; ou du numéro spécial Fonctionnaires : "Effectifs, absentéisme, temps de travail, salaires, retraites, chiffres accablants et idées reçues", en 2016, à chaque fois en couverture du Point.

/media/article/s104/id10312/original.100918.png/media/article/s104/id10312/original.100919.png

Entre le dézinguage des agents de la fonction publique territoriale, et la comparaison affligée de la France et de l'Allemagne, championne des temps partiels, Le Point promet cette fois-ci de lever le voile sur "le tabou du contrôle des chômeurs."

Un tabou ? Le sujet revient pourtant régulièrement sur la table, notamment dans la bouche du patron de Medef, Pierre Gattaz. Le 17 octobre, il insistait pour renforcer le contrôle sur les demandeurs d'emploi, évoquant même un "contrôle journalier" car, disait-il, il existe "des gens qui profitent du système", sans pour autant être "hors-la-loi". Hier, c'était au tour d'un député LREM, Damien Adam, d'accabler dans les pages de Paris-Normandie les chômeurs resquilleurs : "Quand vous êtes salarié et que vous voyez certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage, il est légitime de se dire que ce système marche sur la tête!" Dernier en date : Christophe Castaner, cité dans Le Point, soulignait...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Les Echos balaient la couverture "anti-fainéants" du Point

Après sa "Une" destinée à dresser les citoyens ordinaires les uns contre les autres en faisant mine du scandale des "assistés...

Par Jean-Marc FIORESE
le 11/11/2017
Tous les forums >